Mon panier

Votre panier est vide.

You're currently on:

Veravis

«Aloès (Aloe vera) jus [ou sève]. Activités principales: amer-tonique, eupeptique, cholagogue et enfin, laxative; immunomodulante.
Comme amer stomachique il entre dans la composition d'élixirs, teintures composées et dans les liqueurs (composants des liqueurs appelées Fernet)…
L'aloès jus (déshydraté) est particulièrement indiqué dans la constipation chronique et lorsqu'une évacuation avec des selles molles est nécessaire… la dose appropriée individuellement sera celle minimale pour obtenir des selles molles. Il sera en outre opportun d'associer des plantes carminatives pour éviter d'éventuels spasmes intestinaux…
Des études réalisées in vitro ou sur les animaux de laboratoire, ont mis en évidence la présence de substances dans le phytocomplexe (en particulier Acémannane et Aloctine A) qui pourraient avoir des effets antinéoplasiques et immunostimulants…»[1].

«… Il ne doit pas être administré aux patients souffrant d'hémorroïdes ou qui ont le syndrome du côlon irritable. C'est est un laxatif puissant et doit être dosé avec attention. La plante a également des propriétés anti-tumorales dont les études sont actuellement en cours.
Pour usage externe contre coups de soleil, brûlures; érythèmes solaires, blessures, eczémas [et "bulles" après contact avec les plantes fraîches] et pour empêcher l'habitude de se ronger les ongles»[2].  

«L’aloe-émodine exerce, même à petites doses [non laxatives], l'inhibition de l'Helicobacter pylori et contre Staphylococus aureus et elle est directement virucide pour: Herpes simplex, virus de type 1 et 2, Varicella-Zoster virus, Pseudorabies virus et Influenza virus. L’émodine a également des effets antinéoplasiques.
Le remède est utilisé pour des évacuations de secours en présence de fissures anales et après des opérations recto-anales…»[3].  

«L’Aloès fait partie des drogues laxatives anthraquinoniques avec le Cascara, Bourdaine, Rhubarbe et Séné… Les effets collatéraux sont représentés par la coloration de urines, congestion hémorroïdaire, passage dans le lait maternel [ avec un effet laxatif, mais ceci vaut pour tous les laxatifs], pseudo-mélanose réversible du côlon [coloration temporaire des parois intestinales] qui ne provoque pas des altérations des muqueuses ni des dommages cellulaires»[4]
.

 


[1] Enrica Campanini, Dizionario di fitoterapia e piante medicinali, IIIª Edizione, Tecniche Nuove.
[2] Deni Bown, Il libro completo delle erbe, De Agostini.
[3] Physicans’ Desk Reference, PDR for Herbal Medicines, fourth edition. Ed. Thomson. [4] Enrica Campanini, op. cit.
Comparer des produits

Vous n'avez pas d'articles à comparer.

There is no deal available.

Inscription à notre newsletter :
Inscription à notre newsletter :

 
 

METHODES DE PAIEMENT
EXPEDITIONS