Mon panier

Votre panier est vide.

You're currently on:

TMG Aunée

«Aunée officinale (Inula helenium) racines. Activités principales: expectorante, antibactérienne, spasmolytique, bronco-spasmolytique, diaphorétique diurétique, stomachique.
Usage thérapeutique: traitement symptomatique de la toux, affections de l'appareil respiratoire. La plante est en mesure de calmer la toux, désinfecter les voies respiratoires, d'exercer une action cholagogo-cholérétique efficace, d'augmenter la diurèse.
In vitro, elle présente des propriétés antibactériennes et antifongiques, anthelminthiques (utilisé chez les enfants contre les ascaris)…
I. helenium se caractérise, en plus de l'action expectorante et antiseptique, pour les propriétés broncho-relaxantes, ce qui la rend utile dans les bronchites chroniques, dans les formes emphysémateuses et asthmatiques et dans la toux chronique des fumeurs.
A l'Aunée on attribue des propriétés cholinergiques qui expliquent son action hypotensive. Utile dans le traitement de la goutte et des formes rhumatismales
L'action amer-tonique en améliorant les processus digestifs, exerce un effet fortifiant. On signale, enfin une action de normalisation sur le cycle menstruel qui rend la plante utile en cas d'aménorrhée et d'irrégularités menstruelles[3]. Aussi intéressant son utilisation (per os et topique) en cas d'Herpès labial»[1]. 

«Aunée officinale. Propriétés: antiseptique calmante, asséchante des voies respiratoires, expectorante; augmente la sécrétion biliaire; diurétique éliminateur de l'urée et des chlorures; sudorifique, tonique, stimulante de l'appétit et de la digestion; bactéricide; vermifuge; sédative; favorise les règles.
Indications: bronchites, asthme, toux convulsives, tuberculoses pulmonaires (l’inule hélénière empêche le développement de bacille de Koch); affections hépato-biliaires, ictère; hémorroïdes; néphrites, pyélonéphrites; anémie, fatigue générale, chloroses, atonie digestive, règles douloureuses, insuffisance des règles, pertes blanches, hypertension; parasites intestinaux, diarrhée; goutte»[2]. 

«Aunée officinale. Action: anthelminthique, antispasmodique respiratoire, expectorante, anti-bactéricide, fongicide, sédative, diaphorétique, diurétique, emménagogue, astringente, antispasmodique»[3].

 

[1] Enrica Campanini, Dizionario di fitoterapia e piante medicinali, Tecniche Nuove.
[2] Jean Valnet, Fitoterapia. Cura delle malattie con le piante. Aldo Martello – Giunti Editore.
[3] Francesco Perugini Billi, Fitoterapia, Edizioni Junior.
Comparer des produits

Vous n'avez pas d'articles à comparer.

There is no deal available.

Inscription à notre newsletter :
Inscription à notre newsletter :

 
 

METHODES DE PAIEMENT
EXPEDITIONS